77. Les Alpages par les Crêtes

Téléchargez le tracé du circuit

Le saviez-vous ?

La gentiane bleue pousse spontanément dans les Alpes savoyardes où on la rencontre entre 1000 et 2000 mètres d’altitude. Cette plante vivace est une espèce protégée dont la cueillette est strictement interdite. De taille variable, elle peut mesurer de 10 à 90 centimètres de haut selon les variétés mais toutes ont en commun des feuilles effilées groupées en rosette et des fleurs campanulées à cinq lobes. Leurs grandes fleurs, souvent nombreuses, sont d’un bleu profond et velouté quasiment sans équivalent.

La gentiane jaune est une grande herbe robuste et vivace, elle peut vivre 50 ans et met 10 ans pour fleurir la première fois. Les feuilles sont opposées et nervurées. Les grandes fleurs jaunes sont serrées à la base des feuilles supérieures. Les racines sont utilisées en phytothérapie comme le laissent supposer ses nombreux noms vernaculaires. Mais la gentiane est surtout utilisée dans des apéritifs comme la liqueur de gentiane ou l'alcool de gentiane Suze et le Picon, auxquels elle apporte son amertume. Il faut attendre sept à dix ans avant de pouvoir les récolter. La récolte est réalisée essentiellement dans le Massif central par les « Gençanaïres ». À l'aide d'une fourche spéciale appelée « fourche du diable », ils peuvent extraire plus de 200 kg de racines par jour. C'est un travail pénible qui s'effectue de mai à octobre.